Suivi pousse herbe.jpg

Suivi de la pousse de l'herbe bio en Avesnois - situation au 14/10/2020

Après une longue période de temps très sec, ces dernières semaines ont été rythmée par les précipitations assez abondantes. En effet, ce sont entre 120 et 150 millimètres qui sont tombés et qui ont retourné très rapidement la situation. Au-delà de la quantité d’eau tombée, il s’agit de précipitation efficace (voir carte ci-dessous) sur le territoire de l’Avesnois. Les précipitations efficaces sont les précipitations qui contribuent réellement à alimenter les milieux aquatiques et à recharger les nappes souterraines. C’est celles qui permettent de relancer la pousse de l’herbe à long terme.

Precipitations.jpg

Certes la pousse de l’herbe est relancée et bénéficie de cette humidité, en revanche la portance des sols peut être mise à mal. Les constatations parlent d’elles-mêmes, les prairies ont reverdi. Pour autant, il faudra veiller à ne pas tomber dans le piège du surpâturage. Les prairies ont souffert de la longue sécheresse, et suite au reverdissement, on constate une auto-cicatrisation de celles-ci. Les trous créés par le temps sec se redensifie, la prairie refait du pied et on voit de moins en moins le sol. La vigilance est de mise pour ne pas abîmer ces repousses : ébousage, hersage, ....

La courbe théorique de pousse de l’herbe ci-dessous traduit la nécessité d’attendre 3 à 5 semaines avant d’obtenir des volumes d’herbe suffisant à faire pâturer. Depuis le début du retour des précipitations il y a 3 semaines, c’est seulement aujourd’hui que l’on trouve des hauteurs satisfaisantes en entrée de paddock (pour les éleveurs qui ont poursuivi le pâturage tournant).

HERBOMETRE.jpg

A l’inverse, la pluie a aussi dégradé les conditions de pâturage. C’est dans ces périodes là que la présence d’infrastructures comme les chemin d’accès, les clôtures et les entrées de paddocks démontrent tous leurs intérêt. Avec le changement climatique, la pousse de l’herbe se décale vers l’hiver avec une douceur favorable à la pousse mais aussi plus de pluies défavorables à la portance. Il faut donc être en mesure d’aller chercher la pousse de l’herbe, y compris quand elle se présente en condition humide en mettant en place des infrastructures performantes.

Résultats des mesures de pousse de l’herbe Avesnois au 14/10/2020

La moyenne de pousse de ces deux dernières semaines sur les 5 fermes bio de l’Avesnois est de 24 kgMS/jour/ha. La courbe verte ci-dessous montre une relance de la pousse de l’herbe après un creux de presque 2 mois.

Mesure de pousse des prairies.jpg
SUIVI POUSSE HERBE 8 juillet 2020 contacts.jpg