Bio en Hauts-de-France

Agriculture biologique en Hauts-de-France

Nous poursuivons les mesures d’herbe dans le cadre du plan bio Avesnois depuis maintenant 9 semaines. Cette année, elles sont réalisées dans 5 exploitations bio (bovins lait et bovins viande) du territoire.

La pluie se fait désirer, il faut s'adapter !

Les résultats de mesure de pousse. Moyenne en kg/jour/ha

Le vent du Nord, les températures matinales fraîches et le stress hydrique entraînent un ralentissement sévère de la pousse d’herbe. Cette semaine, la moyenne de pousse sur nos 4 sites est de 39kgMS/jour. Même si ce décrochage est plus accentué aujourd’hui, cela fait plusieurs semaines qu’un ralentissement de la pousse est visible.

A titre de comparaison, la pousse actuelle représente à peine 60% de la pousse moyenne observée sur 12 ans dans l’Avesnois (parcelles conventionnelles comprises). Le groupe des Herbophyles (voir lien de l’Herbophyl’hebdo à la fin de cet article), qui regroupe des relevés de pousse de l’herbe bio et conventionnel, est unanime et observe aussi cette semaine un décrochage de la croissance de l’herbe.

Pousse herbe avesnois

Somme des températures

Chacun des 4 sites suivis atteint les 1000°C cumulés. A partir de cette somme de températures, c’est la période de récolte des foins. Bien qu’inhabituellement précoces, les fauches de foins se déroulent dans de très bonnes conditions météorologiques. Si l’on souhaite un foin plus fibreux, il est nécessaire d’attendre encore une quinzaine de jours pour atteindre les 1200°C cumulés.

Il est urgent de ralentir !

Attention au piège de l’accélération à contretemps. Lorsque que la pousse ralentit comme en ce moment, la tentation de passer rapidement à la parcelle suivante pour couvrir les besoins des animaux est grande. Le risque est que celle-ci n’ait pas atteint la hauteur nécessaire à l’entrée des animaux.

Découvrez les résultats de mesure ainsi que quelques conseils pour la gestion du pâturage