Bio en Hauts-de-France

Agriculture biologique en Hauts-de-France

Un territoire qui possède plusieurs cordes à son ARC !

ARC.jpg

L’Agglomération de la Région de Compiègne (ARC) passe à l’action dans le développement de l’agriculture biologique sur son territoire. Depuis 2018, Bio en Hauts-de-France l’accompagne dans les différents chantiers qu’elle met en route.

Une phase d’étude s’est tout d’abord déroulée entre 2018 et 2019 pour répondre au souhait de l’ARC de recueillir l’opinion et les projets de l’ensemble des intéressés (élus, agriculteurs, opérateurs économiques), dans l’optique d’écrire collectivement l’avenir agricole de son territoire. Courant 2019, une restitution a été faite à l’ensemble des acteurs pour aboutir à un plan d’actions de développement de l’agriculture biologique ambitieux. En parallèle, Bio en Hauts-de-France a accompagné l’ARC sur la rédaction d’un marché public pour la gestion concédée de la restauration scolaire de plusieurs collectivités, afin d’introduire des produits issus de l’agriculture biologique.

Le plan d’action de l’ARC en faveur de l’AB

  • Un projet politique de développement de l’agriculture biologique qui sera présenté aux nouveaux élus
  • Une formation inter-services pour présenter ce qu’est l’agriculture biologique et pour que chacun puisse écrire sa feuille de route en vue de contribuer au développement de la bio
  • D’autres leviers ont été repérés tels que : l’identification et la caractérisation de foncier disponible sur le territoire pour créer un espace test et permettre l’installation de producteurs, la mise en place du dispositif P.A.N.I.E.R.S. pour donner l’accès à une alimentation de qualité à un public en situation de précarité, la réalisation d’un Appel à Manifestation d’Intérêt pour créer de la plus-value sur la filière bio
  • La relocalisation de l’approvisionnement : une rencontre des opérateurs économiques est prévue à ce sujet
  • Démonstrations, visites de fermes, groupes d’échanges sur les techniques bio sont organisés régulièrement sur ce territoire.

Si l’ARC est précurseur en la matière dans l’Oise, le projet essaime déjà. Une présentation a été réalisée auprès du Pays Compiégnois et un partenariat commence avec Le Pays des Sources et Vallées, voisin de l’ARC.

Des mesures pour les produits bio en restauration collective

Depuis 2018, Bio en Hauts-de-France accompagne 5 communes du territoire sur l’introduction de produits biologiques dans la restauration scolaire. Différentes thématiques sont abordées dans ce cadre. Après avoir conseillé à la rédaction du marché public lancé en 2018, Bio en Hauts-de-France suit, dans le cadre d’une commission restauration, le déroulement du marché et les objectifs à atteindre spécifiquement concernant l’introduction des 20% de produits bio et la mise en place d’un repas végétarien hebdomadaire. Pour respecter ces engagements, avant cette période de crise sanitaire, la société de restauration située dans l’Oise avait été rencontrée pour envisager des premiers approvisionnements de produits issus de la filière biologique régionale. Ce travail sera relancé dès la rentrée.

En parallèle, d’autres actions de sensibilisation des convives et des acteurs de la restauration collective ont été réalisées. 4 semaines de pesées ont été effectuées sur 2 ans pour mesurer le gaspillage alimentaire : un travail de longue haleine impliquant l’ensemble des acteurs du territoire, ayant pour objectif de diminuer de 30% le gaspillage. Pour accompagner cette progression, Bio en Hauts-de-France propose pour la rentrée 2020/2021 un plan d’animations à destination des écoles sur les sujets de l’alimentation durable et à la lutte contre le gaspillage.

Ce travail réalisé en partenariat avec la collectivité bénéficie de l’appui d’Elise Chatelot, en stage depuis le début du confinement. Une réflexion est également en cours sur la mise en place d’un programme alimentaire territorial (PAT).

Pour plus d'infos, contacter :

  • Delphine Beun 03 22 22 58 38 d.beun@bio-hdf.fr
  • Sophie Rosblack 07 87 32 85 80 s.rosblack@bio-hdf.fr