Bio en Hauts-de-France

Agriculture biologique en Hauts-de-France

Voyage d’étude en Bretagne pour valoriser la luzerne en monogastriques : éleveurs de porcs et volailles, polyculteurs, inscrivez-vous !

Dès 2021, la réglementation évolue vers une alimentation 100% bio pour les monogastriques. La dérogation qui autorise l’introduction de 5% d’aliments protéiques conventionnels dans les rations prend fin. Cet impératif réglementaire, en plus d’augmenter le coût alimentaire, risque d’accentuer la dépendance de la filière française au tourteau de soja, majoritairement importé. L’enjeu est de trouver de nouvelles sources de protéines bio et locales pour l’alimentation des monogastriques.

Bio en Hauts-de-France s’intéresse déjà à la valorisation de la luzerne, une culture régionale à forte teneur protéique avec un intérêt agronomique indéniable. La luzerne, habituellement consommée par les ruminants, pourrait s’incorporer dans l’alimentation des monogastriques, à condition d’identifier le format adéquat (utilisation de la partie aérienne, luzerne jeune, humide ou sèche, …).

Afin de répondre à ces questions et identifier de nouvelles solutions innovantes pour favoriser l’autonomie protéique des exploitations, Bio en Hauts-de-France organise un voyage d’études en Bretagne (Programme en cours de finalisation : visite de station expérimentale, témoignages d’éleveurs, participation à un salon spécifique...).

Vous êtes éleveur de monogastriques et/ou polyculteur intéressé par ce voyage qui se déroulera sur 3 ou 4 jours dans la semaine du 21 au 25 septembre, n’hésitez pas à vous manifester auprès de Carole Bertin (07.87.32.12.54 / c.bertin@bio-hdf.fr)