Réussir mon colza biologique en Hauts-de-France

Le colza d’hiver est une culture qui reste peu présente dans les assolements en agriculture biologique car réputée difficile. A l’échelle nationale, cette culture représente près de 3600 hectares en 2019, dont moins d’une centaine en région Hauts-de-France. Cependant, elle bénéficie de solides atouts agronomiques et d’une forte demande, notamment pour une valorisation de son huile en alimentation humaine mais aussi de son tourteau en alimentation animale.

Biocer et Bio en Hauts-de-France travaillent en partenariat sur ce projet qui repose sur 3 axes :

  • expérimentation,
  • structuration de la filière,
  • communication - valorisation des résultats obtenus.

Les clés de réussite de la culture

Assurer une bonne disponibilité en azote

  • Implanter le colza avec un précédent ou antéprécédent prairie temporaire
  • Sinon, réaliser un apport de produits organiques à minéralisation rapide (fientes, lisier etc.) avant semis

Semer tôt, entre le 15/08 et le 25/08

  • Pour maximiser la croissance et la concurrence vis-à-vis des adventices !

Soigner la préparation du sol

  • Culture à racine pivotante = travail du sol sur 15 cm
  • Culture à petite graine = lit de semence affiné

Choisir la bonne variété

  • En mélange avec 10% d’ES Alicia
  • Une hybride (autorisé en bio !), tolérante au phoma et peu sensible à l’élongation
COLZA.jpg

Quelques couverts pouvant être associés avec le colza

COUVERTS COLZA.jpg

Sources issues du travail collaboratif : Terre Inovia, Natup, Ceresia, Chambre d'agriculture des Hauts-de-France, Biocer, Bio en Hauts-de-France

Réussir son colza bio : retour d'expérience en vidéo

Les clés de réussite pour une production de colza en AB

Lettre technique dédiée à la culture du colza

La culture du colza est réputée comme étant techniquement difficile en agriculture biologique. Toutefois, certains producteurs réussissent régulièrement à obtenir des résultats satisfaisants, en veillant à actionner toutes les clés de réussite mentionnées dans cette lettre de synthèse. Les parcelles situées dans une région où il y a peu de colza conventionnel ont un avantage par rapport à la problématiques insectes. (lettre technique rédigée par les techniciens de Biocer)

CONTACTS

  • Antoine Stoffel : conseiller animateur grandes cultures versant sud 07 87 32 40 85 / a.stoffel@bio-hdf.fr
  • Hélène Plumart : conseillère animatrice grandes cultures versant nord 07 87 32 26 10 / h.plumart@bio-hdf.fr
  • Yannick Cosperec : conseiller technique Biocer 06 30 13 96 16 / ycosperec@biocer.fr
Bandeau logos financeurs.jpg